• Vingtième

    Vingtième...

    C'est aujourd'hui Vendredi 5 Mars le début du Printemps ... des Poètes ...

    18e Printemps des Poètes
    DU 5 AU 20 MARS
    manifestation nationale et internationale

    LE GRAND VINGTIÈME

    d'Apollinaire à Bonnefoy, cent ans de poésie

     

     Cet évènement a longtemps rythmé ma vie à l'Eveil ... et aujourd'hui , j'ai failli l'oublier ...   Et pourtant ...  

     

    Lettre envoyée par Aurore Dupin (romancière francaise du XIXe siècle),
    dite George SAND (son nom de plume) à Alfred de MUSSET (écrivain francais).
    Cette lettre est authentique. A vous d'en découvrir l’érotisme caché *
      ...

    Je suis très émue de vous dire que j’ai
    bien compris l’autre soir que vous aviez
    toujours une envie folle de me faire
    danser. Je garde le souvenir de votre
    baiser et je voudrais bien que ce soit
    là une preuve que je puisse être aimée
    par vous. Je suis prête à vous montrer mon
    affection toute désintéressée et sans cal-
    cul, et si vous voulez me voir aussi
    vous dévoiler sans artifice mon âme
    toute nue, venez me faire une visite.
    Nous causerons en amis, franchement.
    Je vous prouverai que je suis la femme
    sincère, capable de vous offrir l’affection
    la plus profonde comme la plus étroite
    amitié, en un mot la meilleure preuve
    que vous puissiez rêver, puisque votre
    âme est libre. Pensez que la solitude où j’ha-
    bite est bien longue, bien dure et souvent
    difficile. Ainsi en y songeant j’ai l’âme
    grosse. Accourez donc vite et venez me la
    faire oublier par l’amour où je veux me
    mettre.



    GEORGE SAND (1835)

    ————————–

    La réponse d’Alfred de Musset

    Quand je mets à vos pieds un éternel hommage,
    Voulez-vous qu’un instant je change de visage ?
    Vous avez capturé les sentiments d’un coeur
    Que pour vous adorer forma le créateur.
    Je vous chéris, amour, et ma plume en délire
    Couche sur le papier ce que je n’ose dire.
    Avec soin de mes vers lisez les premiers mots,
    Vous saurez quel remède apporter à mes maux.

    Alfred de Musset

    ———————

    La réponse de George Sand

    Cette insigne faveur que votre cœur réclame
    Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.

     

    * Si vous n'avez pas trouvé la Réponse , cliquez sur l'image ci-dessous :

    ( Source:    )

    « Porte Longtemps »
    Pin It

  • Commentaires

    3
    Lundi 14 Mars 2016 à 17:54

    Oui, voilà le genre de poème qui n'a pas sa place sur le Réveil ... tandis qu'avec un poil dans la main cool ...

    @t

    alain

    2
    Dimanche 13 Mars 2016 à 13:22

    Je connaissais la réponse mais c'est toujours un grand plaisir de la relire

    1
    Samedi 5 Mars 2016 à 18:21

    J'ai hésité entre 2 photos pour illustrer l'article ...

    Il y avait aussi celle-là:

    Et puis je vous recommande la lecture de cet article ...

    Pour une fois que c'est dans ce sens que ça choque  wink2 ...

    http://lechodelaboucle.fr/2014/10/09/derniere-publicite-saucisse-morteau-agace-les-associations-masculinistes/

     

    c@t

    alain

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :